L.E.S.T Association - Forum

L.E.S.T, Luttons Ensemble pour la Sauvegarde de la Terre.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Hunt Sabotage en danger !!

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le Hunt Sabotage en danger !! le Lun 19 Mai - 21:42

Le Sénat se prononce sur la création d'un délit d'entrave à la chasse

Tandis que le projet de loi sur les OGM était examiné en deuxième lecture à l'Assemblée nationale, mardi 13 mai, le Sénat, lui, a sonné l'ouverture de la chasse. En examinant une proposition de loi présentée par Ladislas Poniatowski, qui entend " faciliter l'exercice de la chasse".

Le sénateur UMP de l'Eure espère enterrer les polémiques qui ont accompagné, des années durant, l'encadrement de la pratique cynégétique, en se concentrant notamment sur les périodes d'ouverture de la chasse aux oiseaux migrateurs. Depuis 2002, la droite s'est fait fort de "réconcilier" chasseurs et protecteurs de la faune sauvage. Le dernier texte majeur réglementant cette activité remonte au 30 juillet 2003. Il visait en particulier à alléger les contrôles auxquels sont soumises les fédérations de chasseurs.

"Les chasseurs sont désormais reconnus comme des acteurs à part entière de la gestion équilibrée des écosystèmes, estime M. Poniatowski. Ils ont su utiliser ces nouveaux outils en se comportant en acteurs responsables." L'heure est donc venue, à ses yeux, de favoriser l'accès à la chasse et d'en faciliter la pratique.

Malgré la volonté des précédents gouvernements d'allonger les périodes de sortie des fusils, les chasseurs ont continué à se heurter aux décisions du Conseil d'Etat qui, à plusieurs reprises, a annulé des arrêtés fixant les dates d'ouverture et de fermeture, les estimant non conformes à la réglementation européenne.

La proposition de loi suggère de préciser le code de l'environnement sur le schéma départemental de gestion cynégétique. "Cette solution, explique le rapporteur, privilégie une démarche adaptée aux circonstances locales dans de meilleures conditions qu'un texte réglementaire pris au niveau national. Par voie de conséquence, l'article prévoyant l'adoption d'un décret en Conseil d'Etat devenant inutile, il peut être supprimé."

OPÉRATIONS D'OPPOSANTS

La commission des affaires économiques du Sénat a ajouté une disposition nouvelle au texte initial. Elle propose de créer un délit d'"entrave à la chasse". Il s'agit, explique le rapporteur, de lutter contre ce que les Britanniques appellent le "hunt-sabotage", c'est-à-dire les opérations d'opposants à la chasse visant à bloquer certaines formes de chasse. "Ce phénomène est en développement rapide", insiste le rapport de la commission, qui a relevé "deux tentatives avortées au début de 2007 et dix sabotages de journées de chasse au cours de la saison 2007-2008".

"Il n'est pas acceptable que les activités cynégétiques puissent être délibérément entravées par des militants d'un mouvement radical sans que ceux-ci s'exposent à des sanctions", estime la commission. Celle-ci salue le "sang-froid" des chasseurs qui ont su, jusqu'à présent, éviter que cela "dégénère en affrontements". "Toutefois, note le rapport, la poursuite de ces opérations risquerait de remettre en question cet équilibre."

Patrick Roger

Article de Le Monde

On veut nous enlever le droit d'entraver les parties de massacres des chasseurs (dans le cadre de la désobéissance civile il me semble).
Les lobbys de la chasse ont encore gagné... mais ça n'empêchera pas les militants d'aller saboter. C'est honteux, la chasse à l'air de faire partie intégrante de la "gestion" de la faune avec la bénédiction du gouvernement.

A quoi à servi le grenelle pour les animaux ? A quoi ? Avec les assos qui n'ont même pas été invitées et celles présentes qui n'ont pas dénoncer ces nouvelles mesures...


_________________
=>http://www.lestasso.fr
=>http://lest.forums-actifs.com

Ne rien faire c'est laisser faire !
L'inaction est une trahison !
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestasso.fr

2 Re: Le Hunt Sabotage en danger !! le Lun 19 Mai - 22:22

On veut nous enlever le droit d'entraver les parties de massacres des chasseurs (dans le cadre de la désobéissance civile il me semble).
Les lobbys de la chasse ont encore gagné... mais ça n'empêchera pas les militants d'aller saboter. C'est honteux, la chasse à l'air de faire partie intégrante de la "gestion" de la faune avec la bénédiction du gouvernement.

Tout à fait d'accord avec toi, la chasse est un "sport" bestial et si on n'avait pas exterminer des prédateurs naturels, cet "art" pathétique n'aurait pas lieu d'être et la faune n'aurait en aucun cas besoin de l'humain pour s'auto-réguler...
Encore une preuve flagrante que la nature se débrouille très bien toute seul pour peu que l'humain ne la pollue pas et qu'il la laisse tranquille.
Donc ce n'est pas d'empêcher de casser ces pratiques barbares qui réglera les problème mais bel et bien d'essayer de réinstaurer un écosystème détruit par nos ancêtres, puis par nous.


_________________
Arthur, responsable technique, webmaster et fondateur du forum.

=> http://lest-asso.servhome.org/
Voir le profil de l'utilisateur http://lest-asso.servhome.org/

3 Re: Le Hunt Sabotage en danger !! le Lun 19 Mai - 22:47

Tout à fait... Quand on voit les chasseurs tirer sur des faisans d'élevage relâchés, elle est belle la régulation. C'est juste un prétexte de toute façon, la chasse est un sport qui fait gagner de l'argent à l'état (le permis de chasse) et qui permet d'avoir un bon paquet d'électeurs : 1,2 millions en France...

Pour infos, voilà ce qu'est le Hunt Sabotage, définition trouvée sur le site de l'association Droits des Animaux :

Les sabotages de chasse sont nés en Grande-Bretagne (mouvement des Hunt saboteurs) où de nombreuses vies ont été sauvées grâce à cette technique, qu’il convient de développer en France. En effet, les chasseurs anglais, depuis l’interdiction de certains types de chasse, telle la vénerie, viennent tuer les animaux en France !

Il faut donc s’interposer, mais en respectant certaines règles :

- Non-violence : aucun usage de la violence (coups, armes).
- Ne pas laisser l’animal se faire tuer

Filmer l’ensemble de l’action pour témoigner et apporter des preuves de notre non-violence.


Je transmets le communiqué de presse du RAC :
Rassemblement Anti Chasse

Des associations complices ???


Un nouveau projet de loi va être déposé au sénat par Ladislas Poniatowsky, sénateur de l'Eure.

Vous pouvez, vous-mêmes, juger de la gravité de ce qui est proposé en lisant les extraits ci-dessous.

Mais ce qui est plus grave encore, c’est que des associations comme la LPO, le ROC et FNE, aient été auditionnées et n’aient pas réagi en avertissant tous les défenseurs des animaux et les opposants à la chasse de ce qui se préparait.

[url]http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=d127660-64292_10&idtable=d127660-64292_10&_c=ROC+&rch=ds&de=20071111&au=

20080511&dp=6+mois&radio=dp&aff=27660&tri=p&off=0&afd=ppr&afd=ppl&afd=pjl&afd=cvn[/url]

Leur silence signifierait-il qu'elles sont d'accord avec ce projet ?

Article 11

Dans la sous-section III du chapitre 8 du titre II du livre IV du même code, est inséré un article L. 428-3-1 ainsi rédigé :

« Est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe le fait d'entraver ou d'empêcher le déroulement normal d'une action de chasse. »


Article 12

Après l'article L. 425-12 du même code, il est inséré un article ainsi rédigé :

« Art. L. 425-12-1. - Le préfet, sur proposition de la fédération départementale ou interdépartementale des chasseurs, attribue un plan de tir au propriétaire d'un territoire ne procédant pas ou ne faisant pas procéder à la régulation des espèces présentes sur son fond qui causent des dégâts.

« Si le nombre d'animaux attribués n'est pas prélevé, le propriétaire peut voir sa responsabilité financière engagée en application de l'article L. 425-11. »


DISPOSITIONS RELATIVES AUX FÉDÉRATIONS DE CHASSEURS

Article 16

I. Après le deuxième alinéa de l'article L. 421-14 du même code, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« Elle a la qualité d'association agréée de protection de l'environnement en application de l'article L. 141-1 du code de l'environnement. »


II. L'article L. 421-5 du même code est complété par un alinéa ainsi rédigé :

« Elles ont la qualité d'association agréée de protection de l'environnement en application de l'article L. 141-1 du code de l'environnement. »

Article 20

Les animaux classés nuisibles peuvent être détenus, transportés et naturalisés dès lors qu'ils ont été capturés légalement.

Article 21

L'utilisation du grand duc artificiel pour la chasse et la destruction des animaux nuisibles est autorisée.

ANNEXE - LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES


- MM. Michel Métais, directeur de la ligue pour la protection des oiseaux, Christophe Aubel, directeur de la ligue-roc, François Moutou, membre du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage et Mme Dominique Py, administratrice et responsable des dossiers faune sauvage pour France nature environnement (FNE).


_________________
=>http://www.lestasso.fr
=>http://lest.forums-actifs.com

Ne rien faire c'est laisser faire !
L'inaction est une trahison !
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestasso.fr

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum